Partis de Leffrinckoucke, 45 migrants en péril pris en charge par les autorités samedi

Une embarcation en difficulté au large de Leffrinckoucke a été signalée au Centre Régionale Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage, CROSS Gris-Nez. En premier lieu, le canot tout temps Jean Bart II de la Société Nationale de Sauvetage en Mer, SNSM, s’est rendu sur place et a constaté que 45 migrants se trouvaient à  bord de cette embarcation.

Ensuite, l’équipage du Thémis, patrouilleur des affaires maritimes est intervenu pour prendre en charge une femme enceinte, des enfants et plusieurs personnes présentant une hypothermie.

Un article à lire en intégralité dans La Voix du Nord.

Crédit Photo : Pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *